Ma première fois: Au Cameroun – Douala

Posted by

« Tout d’abord, les hommes au Cameroun sont « beaux », je vais peut-être y retourner pour me trouver un mari. »

Quand j’ai su que j’allais au Cameroun, l’une des premières choses que j’ai eu à faire est de rechercher en ligne ce qu’il ya à faire au Cameroun ou ce qu’il ya à faire à Douala. Donc, vous pouvez manger de la nourriture locale, explorer les plages, faire un safari au parc national, aller voir la statue de la nouvelle liberté, aller au marché central, à la rue des fleurs ou escalader un volcan. Je suis allé au Cameroun pour le compte du travail et heureusement j’ai eu deux jours pour explorer la ville. Dès mon arrivée, c’était génial de découvrir qu’étant originaire d’Afrique centrale, je ne paye pas de visa pour entrer dans le pays. J’ai simplement reçu un caché «d’arrivée» dans mon passeport et cela m’a donné un sentiment d’appartenance. Donc, pour ajouter une autre aventure à mon objectif des « Aventures à faire avant mes 30 ans », j’ai visité Douala.

Si vous me connaissez bien, vous savez que je parle souvent le Franglais (mélange de français et de l’anglais) et le Cameroun est l’un des pays dont j’ai voyagé où c’est tout à fait acceptable, oralement et par écrit. Le premier choque a été ce rond point à 2 minutes de l’aéroport où il y a deux panneaux publicitaires dans deux langues différentes.

J’ai exploré les délices camerounais et je dirais qu’ils savent cuisiner ! Que ce soit la nourriture du bord de la route, d’un hôtel 4 étoiles, ou d’un restaurant communautaire, ils sont très bon en cuisine. La seule différence est le confort et le timing. D’après les pays où j’ai été, en ce qui concerne la nourriture, jusqu’ici ils sont les meilleurs et la Guinée-Conakry prend la deuxième place.

Mon premier jour à Douala, nous avons fait une promenade autour de la ville et avons passé quelque temps à la rue « Dubaï » un endroit célèbre pour les électroniques. La plupart des gens disent que si vous avez conduit au Kenya ou en Inde, cela signifie que vous savez conduire. Ils n’ont sûrement pas visité la « ville » du cameroun, les motos ne font pas attention sur la route. 90% d’entre eux n’ont même pas de rétroviseurs, donc il suffit de les faire confiance et prier à Dieu.

Vous pourriez aussi aimer: 5 nationalités que je ne peux plus sortir avec

Si vous n’êtes jamais allé au Cameroun – Douala, voici des choses que vous allez adorer.

  • Le cout de vie est très affordable. Pour les électronique, Mode et autre. C’est l’endroit parfait.
  • La nourriture ! La viande est une collation, selon la façon dont vous la cuisinez. Et il n’y a pas de pénurie de plantains.
  • La volonté du travail du peuple. Ils « font tout ».
  • Presque tout le monde et tout est bilingue. TV, noms de rue, journaux, écoles etc.
  • Les hommes sont « beaux ». Vous allez perdre la tête. Quelques regards m’ont fait perdre la tête. Je vais prendre ma retraite au Cameroun.

Pour les souvenirs, j’ai acheté ces belles robes « Kaba Ngondo » populairement portées au Cameroun et en Afrique centrale. Ils viennent dans beaucoup de modèles, de textiles et de conceptions. Si vous êtes au Kenya et que vous souhaitez en acheter un. Ils seront disponibles dans « My shop » dès mon retour à Nairobi. Pour le moment. Découvrez ce qui est déja disponible. Les robes Kaba sont limitées.

My shop: https://rshanphonsi.com/shop/

Article récent sur la rubrique « Aventure » : Ma première fois : cours de yoga à Nairobi

 

Xx

Bisous

Rshanphonsi

 

COMMENT WITH FACEBOOK

Publicités

One comment

Leave a Reply